J'ai décidé d'être heureuse parce que c'est bon pour la santé....

J’ai décidé d’être heureuse parce que c’est bon pour la santé…

Il y a quelques jours, j’ai discuté avec une personne qui me disait qu’il était ouvert à la spiritualité, qu’il y croyait, mais avoua-t-il, cela le dépassait un peu (pour ne pas dire franchement beaucoup). Et toi, que ressens-tu quand on te parle de spiritualité ?

Le courant spirituel n’est pas qu’une tendance. (Si ça l’est, tant mieux, profitons-en pour nous ouvrir à nous-même).

Je comprends qu’il est difficile d’aller vers des chemins inconnus et surtout de faire confiance aux gens qu’on ne connait pas. En plus une fois qu’on a décidé de franchir le cap, on ne sait pas vraiment où aller. A cela, je te dirais simplement qu’on ne rencontre pas les gens par hasard. Et que, au gré de nos rencontres, nous sommes forcément amenés à vivre ces expériences, qui se trouvent sur notre chemin.

- Tout cela c’est bien beau, puisqu’évidemment la vie en général fonctionne de cette manière. Mais comment bascule-t-on dans la spiritualité ? Comment fait-on pour vivre dans notre sagesse intérieure ?

- Nous savons que le monde ne se porte pas très bien. Après l’avoir observé, à plus ou moins longue échéance, tu te rends compte que le monde cloche. En constatant cela, que choisis-tu, toi ? Décides-tu de vivre dans ce monde que tu n’as pas choisi, qui ne te plaît pas, mais qui après tout est le seul que tu connais ? Ou décides-tu de devenir acteur de ce monde, et de faire quelque chose pour qu’il ressemble à ton idée ?

-Bah oui, évidemment que le monde à mon image me plait d’avantage, me diras-tu. Mais c’est facile de le dire. Comment faire ?

- Ah, nous y voilà. Sache que la transformation se fait de l’intérieur. C’est en toi que cela va commencer.

Quand je dis que je choisis de vivre en paix, cela ne signifie pas que je mets des œillères sur mes yeux pour ne pas voir ce qu’il se passe autour de moi ! Cela veut plutôt dire qu’en observant autour de moi, je choisis de dire : STOP, je ne veux plus de ça. NON, je préfère vivre autrement que ce que je vois.

Le chemin que j’ai choisis d’emprunter n’est pas toujours aisé. Parce qu’avant de vivre pleinement MA PAIX, il m’aura fallu déceler, extirper et nettoyer la COLERE en moi. Pas la colère chez les autres, la colère EN MOI. Quand j’ai eu fini de nettoyer la colère, j’ai guéri, et je n’ai plus rencontré de gens en colère. Ce n’est pas parce que je ne voulais plus les voir, mais plutôt parce que je comprenais ce qu’ils vivaient et leur colère ne m’atteignait plus.

Je parle de paix, mais la démarche est la même pour tous les sujets de ta vie. Ce que je pratique c’est VIVRE EN ACCORD AVEC MOI-MEME. C’est ça MA SPIRITUALITE.

Et toi, C’est quoi qui t’anime ? Est-ce que tu décides d’être heureux, toi aussi ?

Avec toute mon Amitié. #jevisenaccordavecmoimeme #j'aidécidéd'etreheureuseparcequec'estbonpourlasanté #penseepositive


Tu peux partager, ce texte tant qu’il reste dans son intégralité. Merci pour ton partage. Natacha Caudrelier.

20 vues